Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 20 février 2011

Desserte de Châtillon par le 194 : une bonne nouvelle en perspective

Lors d’une récente réunion technique avec les services du département, j’ai à nouveau évoqué le futur itinéraire de l’autobus 194 sur Châtillon. Une bonne nouvelle semble imminente.

diapoeb7c544e03214eb68901f1953081fde5.jpg


Résumé de l’histoire
Avec la mise en service du tramway, le STIF (Syndicat des Transports d’Ile de France présidé par M Huchon)° nous avait annoncé qu’une restructuration des dessertes bus était à l’étude compte tenu qu’il ne pourrait pas y avoir de dessertes bus sur le tracé du tramway.

Jean Pierre SCHOSTECK avait alors demandé que le bus 194 (liaison directe avec la Porte d’Orléans) puisse continuer de desservir le centre ville de Châtillon.

Il y a environ 1 an, j’avais proposé, lors d’une réunion au siège du STIF, que le 194 emprunte l’itinéraire suivant :
rue Gabriel Péri - Rond Point du 8 mai 45 - bd de Vanves - avenue Clément Perrière - avenue Marcelin Berthelot puis il rejoindrait la D 906 vers la future ligne 4 du métro à Montrouge et la Porte d’Orléans.

Cet itinéraire avait l’avantage de ne pas être très éloigné de son itinéraire actuel, il permettait un passage en centre ville sans doublonner l’itinéraire du tramway, enfin et surtout il permettait de desservir le nouveau « quartier Aérospatial » par le Bd de Vanves

Refus du STIF qui estimait que ce parcours allongeait le temps de trajet du 194 et qu’il croisait la plateforme du tramway. Les techniciens du STIF nous proposaient alors de faire passer le 194 à la limite de Châtillon par l’avenue de la République. Une proposition inacceptable car très éloignée du centre ville et de son itinéraire actuel, sur un axe souvent embouteillée et déjà emprunté par 2 autres bus

Une étude récente réalisée avec la RATP à permis de montrer que l’itinéraire que je proposais par le Bd de Vanves n’allonge le temps de parcours que de 2 minutes, ce qui est tout à fait compatible avec une liaison structurante comme le 194.

Aujourd’hui, le STIF semble revenir sur son 1er refus et accéder à notre demande. Une réunion entre le STIF et la Ville doit avoir lieu dans les prochains jours. A suivre.

18:28 Publié dans Châtillon | Lien permanent | Commentaires (5)